topblog Ivoire blogs

24/01/2010

Lire Atypique

 

Resize.aspx.jpeg

"En vérité, il est des tares qu’il n’est au pouvoir de personne de réparer et que l’on n’a jamais fini d’expier" Aimé Césaire

www.manuscrit.com

isbn : 978-2-304-2902-4

isbn13: 978230429024

Atypique

Dakouri Lettê

 


Des livres rares,

Des livres qui ouvrent l’esprit,

Des livres qui confrontent les idéalités

Des livres passionnés et vrais

Atypique

Voilà le livre palabreur

Des Nègres et des Noirs

Comme l’auteur lui-même

Palabreur invisible

Sans nom, sans prénoms

Mais qui n’est pas X

Comme autrefois

On dira Lettê Dakouri Lettê

Chez l’éditeur numérique

www.manuscrit.com

isbn : 978-2-304-2902-4

isbn13: 978230429024

Dakouri Lettê

Et, « entremêlant citations de Césaire et exploration lyrique de son oeuvre, cet essai opte pour la prose poétique et le rythme du vers noir. Un monument fidèle à cette « nation racine en larme ».

La plume Atypique de Lettê c’est à dire couperet est encore plus incisive quand elle évoque la bibliothèque fondamentale et nègre : « Césaire demeure à jamais une sorte de gargouille de mots pour reprendre, au mot, Le voleur de feu, un volcan de mots pour dire les maux inavouables de notre humanité blessée, de notre humanité déchirée, de notre humanité désespérée, de Nègres sans accoudoirs assurés. Que dis-je ? Et Césaire brilla, il brille toujours ! Et Césaire illumina et illumine toujours ! Et Césaire éclaira les lieux les plus compacts, aux libelles imprononçables et impénétrables ».

« Atypique » est donc un livre rare ! Un livre capital, un livre consacré à la résistance nègre victorieuse! « L’esclavage, la traite et la déportation des Nègres, la patiente planification de l’extermination coloniale, la solution finale ont campé définitivement la barbarie absolue comme l’unique contribution moderne des catho-laïcs à l’histoire du monde »

« Donc notre enfer vous prendra au collet

Notre enfer fera ployer vos maigres ossatures

Vos grâces de tétras lyrure n’exorciserons rien »

Nous n’avons pas appliqué la loi du Pentateuque ! Au Décalogue de la bulle « oeil contre œil, dent contre dent », Césaire a promu le vestige de la tolérance absolue portée par l’expérience nègre !

«  En vérité, il est des tares qu’il n’est au pouvoir de personne de réparer et que l’on n’a jamais fini d’expier »

Et j’ai vu de mes yeux

« la négraille inattendument debout »

Et j’ai entendu de mes oreilles

L’appel de la « foi sauvage du sorcier »

Dans le « potopoto fécond

Et ce fut le cri révolté du poète

Le souffle de la dignité libérée

Atypique

Dakouri Lettê

Lettê na Lettê

01:51 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.