topblog Ivoire blogs

02/02/2010

Dobet aux Etats-Unis

Dobet300.jpg

Daubet

Une fille Godié

En Godié

 

Je te salue

Etoile du Midi

ivoirien

 

Je te salue

diamant Godié

 

Je te salue

Belle ambassadrice

De notre langue

Du Godié

 

Je te salue

Futur de chez nous

Du tambour

Qui parle

Qui chante

Hier

Aujourd’hui

Et demain

 

Je te salue

Pour notre nation

Ecartelée

en deuil permanent

 

Je te salue

Fierté nationale

en gésine

 

Je te salue

Mains nues

Voix d'or

De paix

 

Je te salue

Fille du Godié

Tisserin d’alliances

D’amitié

 

Je te salue

Notre foi ouverte

Et restaurée

Au monde des humains

en langue Godié

 

Je te salue

Dignité

Incessible

Et dite en Godié

Loin du pays

vert

bleu

noir

Le jour se lève toujours

Lettê na Lettê


 

 

 

 

 

Dobet_Washington_2(1).jpg

Le rideau est tombé le Dimanche 31 janvier 2010 sur la 52ème édition des Grammy Awards, la plus prestigieuse des récompenses de musique aux Etats unis. Des symboles forts à retenir lors de cette soirée haut en couleur: De nombreux participants arboraient un nœud rouge en soutien aux victimes du séisme d`Haïti. Un hommage a été rendu à Michael Jackson, sous forme d`un vidéoclip en trois dimensions "Earth Song". Ces enfants, Paris et Prince sont venus recevoir le Grammy pour l`ensemble de la carrière de leur père défunt. 
On retiendra aussi que la chanteuse Beyoncé a remporté le nombre record de distinction (6) et la Côte d’ivoire vient de s’inscrire au nombre des nations dont un des créateurs est distingué.
L’américaine India Arie et l’ivoirienne Dobet Gnahoré ont raflé la 1ère place dans la catégorie Best Urban/Alternative Performance avec la chanson « Pearls ». Dobet Gnahoré devient ainsi la 1ère artiste ivoirienne à obtenir cette distinction.
Dobet étant absente à los Angeles lors de la remise du prix pour cause de programme chargé, le prix du duo a été réceptionné par India Arie.

dobet300.gif.jpegService communication Wendy and co.

 


 

 

10:12 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dobet gnahoré

Les commentaires sont fermés.