topblog Ivoire blogs

28/11/2010

De l’international patriotisme français de Dr Serge Nicolas N’Zi

Adjamé.jpgL'Etat français aurait-il saboté, en France, le scrutin présidentiel de Côte d'Ivoire ? C’est la question que les Ivoiriens de France se posent à la lumière des premiers éléments dont ils disposent.

Ce qui s'est passé ressemble à un sabotage organisé par les théoriciens de l’international patriotisme de Dr Serge Nicolas N’zi. Par qui? C'est tout le problème. Cependant un indice sérieux est venu de la Cité phocéenne.

La société Dhl chargée d'acheminer les bulletins de vote à Marseille aurait eu pour consigne de ne livrer le colis que lundi 29 novembre 2010. Le Consul de Côte d'Ivoire à Marseille se serait intéressé pour récupérer le colis et faire voter les électeurs ivoiriens de la circonscription. Il s'est trouvé devant un problème insurmontable: la société de sécurité et d'alarme qui surveille le dépôt où est entreposé le colis contenant les bulletins de vote de Marseille serait, elle, basée à Amiens sans aucun représentant à Marseille. Kabako !!!!

Les bulletins de vote sont donc bel et bien arrivés en France et à Marseille. Ce sont les acteurs transporteurs livreurs et distributeurs, en charge de leur acheminement jusqu'au destinataire final, qui n’ont pas fait leur travail ! Tout s’est grippé à cause d’eux.

La mise en scène grotesque de Paris par quelques nervis ivoiriens est une autre preuve irréfutable de cette conspiration de l’international patriotisme de Dr Serge Nicolas Nzi.

L'Etat français refuserait-il de voir en face qu'il est désormais perdant partout en Afrique et en Côte d'Ivoire? L'Etat français ne voudrait pas voir la défaite de ses suppôts ivoiriens en France et à Paris intra-muros! Et pourtant c'est ça qui va se passer dans les heures qui viennent. Laurent Gbagbo, la bête noire des gouvernements de Paris, va être déclaré gagnant c’est à dire élu démocratiquement par tous les Ivoiriens! L'Etat français sera sanctionné par les Ivoiriens. Il devra commencer à tirer les conséquences de ses comportements stupides et grotesques en Afrique noire et en Côte d'Ivoire.

Je lance un appel à tous les Africains à converger vers Abidjan pour célébrer la victoire de la raison sereine des lumières sur les esprits frelatés et stupides qui se sont mis, sur notre continent, au service du crime de la Françafrique. La Côte d’Ivoire du Président Laurent Gbagbo vient d’administrer, par le bulletin de vote, le coup de grâce aux idéologues de la vanité criminelle.

Notre peuple, le peuple ivoirien a vaincu l'inconsciente adversité orchestrée par les officines de la Françafrique. La victoire s’est construite par le raisonnement démocratique, par l’argument politique, par le papyrus diplomatique et par le bulletin de vote du 28 novembre 2010. L’Etat français et ses suppôts noirs savent désormais qu’ils ne sont rien en Côte d’Ivoire! Les peuples africains doivent suivre les exemples du Ghana, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée.

Quant à nous autres Ivoiriens, nous avons décidé de décider par nous-mêmes pour nous-mêmes. Notre pays bien aimé, la Côte d'Ivoire, va être refondé sous la direction éclairée de Laurent Gbagbo. Point!

 

Le jour se lève toujours

Lettê naa Lettê