topblog Ivoire blogs

22/05/2011

Pour une réponse claire à la laideur maçonnique

sarko1.jpgLe négrier et le pantin noir ont fini par s'afficher! Le 11 avril 2011 a définitivement clarifié le chaos cinquantenaire ivoirien et africain. Les penseurs de la sagesse du monde nous avaient dit qu’ils luttaient contre les régimes totalitaires. Les fameux régimes se sont auto-sabordés. Depuis, les mêmes esprits savants ont créé l’Islam politique vite transformé en terreur islamiste. Au nom de la liberté, des droits de l’homme, de la laïcité et de la curieuse « civilisation de l’universel », l’Otan accoudé à l’Occident maçonnique détruit de magnifiques cultures partout dans le monde. Donc d’un côté il y a l’Occident maçonnique, ses Harkis ou Dozo ou Tirailleurs et de l’autre nous et nos parents.

Nous savons par ailleurs que les maîtres et tuteurs caucasiens et conversos du boucher de Godelilie1-2 iront jusqu'au bout de leur logique génocidaire. Ils ont décimé Lakota ! Ils ont rasé Adebem et Godjiboué. Godélilié1-2 est, pour la Côte d’Ivoire, Oradour-sur-Glane. Personne en Côte d'Ivoire n’est en capacité de stopper leur entreprise criminelle dont nous comprenons le sens et la cohérence. Une entreprise démentielle et démoniaque. Ils ont les armes terribles biologiques et nucléaires.

On ne peut pas interdire à cinquante mille enfants de Côte d'Ivoire de ne plus avoir de visage et de nom. Et si on le faisait, comment s’y prendraient-ils pour échapper aux colonnes infernales des Dozo « y a bon banania » de Dr Dramane Allassane Ouattara ???? Ceux et celles qui pouvaient les accueillir - Alpha Condé, Issoufou, Atta Mills - ont fait allégeance à la Françafrique des égorgeurs des autochtones du Sud Krou et Akan. Les jeunes listés patriotes en armes ne peuvent pas échapper à l’hydre hideuse de la franc-maçonnerie criminelle. Ils seront forcément dénoncés par les gouvernements crapules contrôlés finalement par les réseaux maçonniques du « cocu de Neuilly », celui dont on dit en France qu’il est un pov’con !!!! Et ces jeunes patriotes ivoiriens seront dorénavant refoulés du Libéria et du Ghana où ils pouvaient trouver asile.

La seule solution c'est détruire tout ce qui symbolise l'Etat de Côte d’Ivoire et de ses alliés françafricains dans le sud ivoirien. Les ports d'Abidjan et de San Pedro, toutes les filiales d'entreprises étrangères doivent être sabotes sans concession.

Toute personne portant l’uniforme de l’armée ivoirienne ou s’affichant dans les habits d’autres administrations d'Etat de Côte d’Ivoire doit être clairement traitée, sans autre forme de procès, sans se poser de questions morales inutiles.

Voila la solution efficace qui met toutes les pendules ivoiriennes à la même heure. Elle aura le mérite de chasser de nos terroirs du Krou et des Lagunes le « club échangiste » décrit à l’occasion de l’affaire Dominique Strauss Kahn et dont le « cocu de Neuilly » et « pov’con » en France serait le maître d’orchestre.

Vous Patriotes en armes, vous êtes le recours objectif et rationnel qui libérera notre patrie décapitée par les armées coloniales de l’Occident maçonnique allié au Sud-Est asiatique coréen. L’heure de la vérité a sonné. Ban Ki Moon et les autres génocidaires de Godélilié1-2 doivent répondre de leurs forfaits. Ils répondront.

Le jour se lève toujours

Lettê naa Lettê

 

 

Les commentaires sont fermés.