topblog Ivoire blogs

11/11/2010

28 Novembre 2010

 

690559009.jpg

Le deuxième tour de l'élection présidentielle présente c'est vrai le risque de violences politiques. Mais c'est justement et précisément à cause de ce risque épouvantable qu'il se tient. Sa fonction, maintes fois rappelée par les protagonistes, est de servir de catalyseur au règlement définitif et durable de l’inconscience rebelle et identitaire. Elle est la méthode cathartique choisie. La solution aux  fantasmes individuels, aux fébriles peurs collectives.

C'est aussi ça le sens des lieux inconnus de la démocratie occidentale quand elle se pose en palabre africaine, une modalité de mise en lumière de ses effroyables zones d'ombre.

Tout le monde, sans être forcément sorcier, connait donc la nature évanescente de la quadrature du cercle ivoirien. La guerre si le woudi de Mama gagne. Massacres s’il perd. En tous cas, la Côte d’Ivoire et les Ivoiriens sont les otages de réseaux et officines effroyablement criminels

 

Lire la suite

02:32 Publié dans Polémique | Lien permanent | Commentaires (0)